en-USfr-FR

Nuntio.Content

En septembre 2015, les dirigeants mondiaux adoptent l'Agenda 2030 pour le développement durable. Plus tôt en 2015, les chefs d'État et les gouvernements de l'Union africaine (UA) ont également pris des engagements pour « l'Agenda 2063 : L'Afrique que nous voulons », un cadre stratégique pour la transformation socio-économique au cours des 50 prochaines années.

Le développement durable est au cœur de l'Agenda 2030 et de l'Agenda 2063. L'Agenda 2030 le définit comme la poursuite des « cinq P » : les personnes, la planète, la prospérité, la paix et les partenariats. La mise en œuvre des deux programmes repose sur une bonne gouvernance et des institutions efficaces, responsables et inclusives ainsi que sur un service public professionnel et éthique.

Le Symposium visera à fournir un espace commun de débat, de partage d’expériences ainsi que les approches sur la façon de mettre en place de manière intégrée les Agendas 2030 et 2063, parallèlement à d'autres accords internationaux sur le développement durable. Il réfléchira sur comment intégrer l’ensemble du gouvernement et l’ensemble de la société à une mise en œuvre spécifique à chaque pays.

Le Symposium comprendra un certain nombre de sessions consacrées au partage et à l'apprentissage.

Ce Symposium est organisé conjointement par le DAES ONU, le PNUD, l’UNITAR et l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF), en coopération avec la CEA.



 

  • SESSION 1 - L’Agenda 2030 et l’Agenda 2063 : quels sont les changements clés pour faire de leur vision une réalité ?
  • SESSION 2 - Adaptation des Agendas 2030 et 2063 au niveau national et élaboration de politiques intégrées pour réaliser les ODD
  • SESSION 3 - Moyens de la mise en œuvre des ODD
  • SESSION 4 - Réaliser les ODD dans des sociétés en conflit et pérenniser la paix
  • SESSION 5 - Mobiliser les institutions et les autres acteurs ; renforcer les capacités et le leadership
  • SESSION 6 Examen des résultats et mesure des progrès vers les ODD
  • SESSION 7 - Conclusion et prochaines étapes

Le symposium se tiendra à la Commission économique pour l'Afrique

La Commission économique pour l'Afrique (CEA) joue un double rôle en tant qu’organisme régional de l’Organisation des Nations Unies (ONU) et en tant que partie intégrante du paysage institutionnel régional en Afrique.

Composée de 54 États membres, la CEA est bien placée pour contribuer spécifiquement à la recherche de solutions aux défis de développement du continent.

Créée en 1958 par le Conseil économique et social (ECOSOC) des Nations Unies, la CEA est l'une des cinq commissions régionales et a pour mandat d’appuyer le développement économique et social de ses États membres, d’encourager l'intégration régionale et de promouvoir la coopération internationale pour le développement de l'Afrique.

Nuntio.Content

Partenaires

Les organisations suivantes se sont associées pour organiser le Symposium sur l'Afrique :

DAES ONU

PNUD

UNITAR

OIF

Nuntio.Content

Contactez-nous

Pour tous renseignements complémentaires, veuillez contacter Mme Bénédicte Niviere

ONU DAES

M. John Mary Kauzya
Chef, Service de la gestion des capacités en matière d’administration publique
Division for Public Administrationand Develoment Management, ONU DAES

Mme Bénédicte Niviere
Assistante administrative
niviere@un.org

PNUD

M. Mansour Ndiaye
Chef d’équipe régional pour l’Afrique, Croissance et développement inclusifs et durables
Centre de services régional du PNUD pour l’Afrique

Mme Alessandra Cassazza
Conseillère ODD
Centre de services régional du PNUD pour l’Afrique

UNITAR

M. Alex Mejia
Administrateur principal
Programme de coopération décentralisée

Mme Elena Proden
Spécialiste
Capacités à l’horizon de l’Agenda 2030

OIF

M. Jean-Pierre Ndoutoum
Directeur
Institut de la Francophonie pour le développement durable

M. Tounao Kiri
Spécialiste de programme
Capacités à l’horizon de l’Agenda 2030