MANAR-Stat
Direction des Etudes et des Prévisions Financières

A. Problem Analysis

 1. What was the problem before the implementation of the initiative?
La Direction des Etudes et des Prévisions Financières (DEPF), relevant du Ministère de l’Economie et des Finances, s’est dotée depuis 2002 de la banque de données économiques, financières et sociales « MANAR» qui est un système à base de données statistiques à caractère économique, financier et social, représentées in fine sous forme de séries chronologiques (annuelles et infra-annuelles). Ces séries étant relatives aux domaines économiques, financiers et sociaux (Echanges extérieurs, Finances publiques, Social, Sectoriel, Monnaie et Prix, Comptes de la nation, Environnement international). Par ailleurs, tenant compte des avancées qu’a connues le chantier de la modernisation des systèmes d’information, engagé ces dernières années au sein du Ministère de l’Economie et des Finances, les besoins sans cesse croissants des utilisateurs et la volonté de concrétiser, in fine, le droit d’accès à l’information à travers l’ouverture au grand public et pour la première fois au Maroc, de cette mine d’information contenue au niveau de « MANAR», l’architecture et la technologie avec lesquelles avait été développée celle-ci étaient devenues dépassées notamment, en matière de présentation et de partage de l’information sur le web. En effet, la banque de données « MANAR» était devenue limitée notamment au niveau de : 1. La publication de l’information sur internet vu que l’application était développée selon une architecture Client/Serveur. 2. La gestion d’une mine d’information importante était devenue lourde en termes d’alimentation et en termes d’administration des données et des profils. 3. La présentation de l’information n’était plus conviviale. 4. La gestion des besoins utilisateur n’était pas normative. 5. La production des tableaux de bord était devenue complexe et non ergonomique. 6. L’indisponibilité des données due à leur non intégration. 7. L’indisponibilité des données actualisées dues à la lourdeur de leur MAJ. 8. Les modes d'accès aux données étaient complexes. 9. L'identification des séries était complexe. 10. La structuration des données n’était pas bien conçue. 11. L’accès par tableau et son identification étaient difficiles. 12. L’absence d’interaction avec les utilisateurs. 13. La difficulté d’édition des états d’audits d’accès à « MANAR». Ainsi, dans ce contexte le projet de refonte de la banque de données « Manar» avait été lancé afin de pallier à ces problèmes et difficultés. En outre, cette banque de données s’est dotée d’un nouveau nom qui est « Manar-Stat ».

B. Strategic Approach

 2. What was the solution?
Etant au service des circuits de décision du Ministère de l’Economie et des Finances et au cœur des métiers de la Direction des Etudes et des Prévisions Financières, la banque de données « MANAR», au vu des limitations identifiées au niveau de son architecture technique et fonctionnelle, ne permettait plus de répondre aux besoins et attentes des décideurs et partenaires du Ministère. Ceci a poussé les top-management de la DEPF, à lancer le projet de sa refonte dans le but de faciliter son exploitation, administration et maintenance, d’intégrer de nouvelles fonctionnalités et de l’adapter aux nouvelles formes de données, utiles pour les travaux de la Direction. En effet, la nouvelle banque de données (MANAR-Stat), porteuse d’une nouvelle ambition pour faciliter la diffusion, à une large échelle, d’une information économique, financière et sociale pour un large public, a eu pour objectifs de :  Partager sur internet le gisement d’information contenu au niveau de la banque de données « MANAR-Stat », moyennant les nouvelles technologies de développement web;  Adapter sa plateforme aux nouveaux besoins des utilisateurs en matière d’utilisation, d’administration et de publication de l’information sur le web;  Améliorer la structure organisationnelle de l’information stockée et ses modes d’affichage;  Développer son contenu informationnel;  Marquer un nouveau palier de transparence, d’accessibilité et de partage continu de l’information;  Assurer un meilleur accès et utilisation des informations économiques, sociales et financières par : • Les utilisateurs internes de la Direction et du Ministère; • Les partenaires du Ministère; • La population des internautes notamment les étudiants et chercheurs dans les domaines traités par la banque de données.  Développer et optimiser l’échange informationnel entre les différentes Directions du Ministère;  Promouvoir la veille informationnelle sur les secteurs stratégiques au service des autres Directions et partenaires du Ministère;  Développer et améliorer le partage d’informations et la communication avec les partenaires du Ministère et avec le grand public des internautes autour des domaines économiques suscitant leur intérêt ;  Assurer un meilleur ciblage des centres d’intérêt des partenaires du Ministère et des internautes via l’intégration de l’authentification en ligne;  Assurer une meilleure interactivité avec les utilisateurs de « MANAR-Stat » via l’envoi des lettres d’informations par centres d’intérêt;  Assurer une meilleure alimentation par des données ciblées et suscitant l’intérêt des utilisateurs;  Prendre en charge l’aspect ergonomique des interfaces d’accès moyennant le développement d’interfaces web conviviales pour la consultation et l’administration. Ainsi, vu que la nouvelle banque de données « MANAR-Stat » est basée sur une architecture web Java/J2EE, offrant toutes les possibilités de mise en ligne sécurisée sur internet, avec des fonctionnalités conviviales d’administration et de consultation des données, ce nouveau système a permis l’atteinte des objectifs précités et le partage à grande échelle de la mine d’information économiques, financières et sociales qu’il englobe.

 3. How did the initiative solve the problem and improve people’s lives?
Le projet de refonte de la banque de données (MANAR-Stat), est le premier du genre au Maroc, permettant l’ouverture à grande échelle d’une mine d’informations économiques, financières et sociales (plus de 14.000 séries annuelles et infra-annuelles se rapportant à des domaines économiques, financiers et sociaux aussi bien au niveau national qu’international) utiles pour les besoins d’analyse, de prévision et de conseil économique. L’initiative est créatrice et innovante car elle a permis de : • Marquer un nouveau palier de transparence, d’accessibilité et de partage continu de l’information. • Promouvoir la veille informationnelle sur les secteurs stratégiques au service des autres Directions et partenaires du Ministère, ainsi qu’aux universités et au secteur public. • Valoriser le patrimoine de donnés et éviter une perte de temps croissante pour produire l’information dont les utilisateurs ont besoin pour des fins d’analyse financière, économique et sociale. • Développer le partage de l’information et communiquer avec les partenaires de la DEPF, ainsi qu’avec le grand public autour des domaines économiques qui les intéressent. • Assurer une meilleure alimentation de « Manar-Stat » par des données ciblées et suscitant l’intérêt des utilisateurs; • Simplifier les procédures d’administration et de consultation et faciliter l’accès et la recherche de l’information selon des règles et des procédures déterminées. En outre, parmi les approches créatrices et novatrices qui ont permis le succès de la nouvelle banque de données « MANAR-Stat », il y a lieu de citer : • Son interactivité avec ses utilisateurs via l’envoi des lettres d’informations par centres d’intérêt, la réception des doléances des utilisateurs en matière d’information et de traitements de données spécifiques et la gestion des favoris pour chaque utilisateur ; • La structuration de l’information par arborescence des domaines et sous domaines ; • La facilitation de son alimentation régulière par des données ciblées et suscitant l’intérêt des utilisateurs. • La facilité d’accès, de recherche et d’extraction de données.

C. Execution and Implementation

 4. In which ways is the initiative creative and innovative?
Le projet de refonte de la banque de données « MANAR-Stat » a été mis en œuvre selon la démarche projet suivante :  Visite de plusieurs banques de données opérationnelles au niveau national et international.  Organisation de réunions avec les différentes entités concernées afin d’évaluer l’utilisation du système existant et de recenser ses insuffisances.  Collecte des nouveaux besoins et rédaction d’un rapport contenant les remarques et demandes des utilisateurs.  Organisation de réunions de travail pour la rédaction du CPS du projet.  Validation du CPS.  Rédaction et validation du règlement de consultation.  Lancement de l’appel d’offres de refonte.  Ouverture des plis et étude des offres.  Adjudication du marché pour un coût de : 2.327.400,00DH TTC.  Lancement du projet pour une durée de 15 mois calendaires. Le suivi du déroulement du projet a été assuré par trois instances à savoir : • Le comité de suivi qui se réunit hebdomadairement. L’évaluation de ce comité repose sur l’examen du degré d’atteinte des objectifs globaux rattachés à chaque phase ainsi que les objectifs à court terme associés aux tâches planifiées durant chaque étape ; • Le comité de pilotage qui se réunit chaque mois pour étudier l’état d’avancement global du projet et statuer sur des difficultés remontées par le comité de suivi ; • Le comité de Direction, présidé par Monsieur le Directeur des Etudes et des Prévisions Financières, qui se réunit à chaque fin de phase pour statuer sur des questions d’ordre stratégique, valider la conformité de l’achèvement de la phase avec le cahier des charges et tracer les grands objectifs pour le lancement de la phase suivante. Enfin, lors du déroulement du projet, un comité des utilisateurs qui est une instance regroupant les représentants des utilisateurs, se réunit sur une fréquence hebdomadaire pour tester et valider les livrables applicatifs du système « MANAR-Stat », lors des phases de développement et de reprise de données détaillées ci-dessous. Le projet de refonte de la banque de données « MANAR-Stat » a également été organisé selon le plan d’exécution suivant : Phase 1 : Etude de l’existant et analyse des besoins : trois (3) mois • Etape 1 : Étude de l’existant. • Étape 2 : Conception générale de la nouvelle banque de données « MANAR-Stat ». Phase 2 : Conception détaillée et prototypage de la nouvelle banque de données « MANAR-Stat » : trois (3) mois • Étape 1 : Première formation de l’équipe technique du maître d’ouvrage. • Étape 2 : Conception détaillée de la nouvelle banque de données « MANAR-Stat ». • Étape 3 : Prototypage et validation. Phase 3 : Développement de la nouvelle banque de données « MANAR-Stat » : sept (7) mois • Étape 1 : Deuxième formation de l’équipe technique du maître d’ouvrage. • Étape 2 : Développement de la nouvelle banque de données « MANAR-Stat ». • Étape 3 : Installation de l’environnement de production. • Étape 4 : Recette de la solution. Phase 4 : Reprise des données et formation des utilisateurs : deux (2) mois • Étape 1 : Reprise des données. • Étape 2 : Troisième formation des utilisateurs. En effet, lors de la phase de reprise des données, il y a lieu de citer qu’un ensemble de mesures ont été prises pour l’assainissement, l’organisation de l’information et son formatage en vue de son chargement sur la nouvelle banque de données « MANAR-Stat ». En outre, une équipe dédiée a été mise en place afin de répondre aux nouvelles fonctionnalités développées sur cette banque de données notamment les demandes d’information, les notifications aux utilisateurs, la gestion des droits d’accès au système et aux données ainsi que les suggestions et doléances des utilisateurs.

 5. Who implemented the initiative and what is the size of the population affected by this initiative?
La mise en œuvre du projet de refonte de la banque de données « Manar-Stat » a été assurée par une expertise externe pour une durée de 15 Mois, avec un financement à hauteur de 50% de la part du Fond de Modernisation de l’Administration Publique (FOMAP) relevant du Ministère de la Modernisation des Secteurs Publics (MMSP). Par ailleurs, il est à signaler que ce projet a été réalisé grâce à l’appui des Top-Management de la DEPF, la fédération des efforts des équipes techniques et fonctionnelles de la Direction et celles mobilisées par le prestataire ainsi que l’accompagnement des responsables développement de la Direction des Affaires Administratives et Générales du Ministère de l’Economie et des Finances.
 6. How was the strategy implemented and what resources were mobilized?
Dans le cadre du lancement du projet de refonte de la banque de données « Manar-Stat », des réunions de travail ont été tenues au siège du MMSP pour la présentation du projet de refonte de la banque de données « Manar-Stat » et son importance pour la DEPF, le MEF, les partenaires du MEF et le grand public des internautes. Suite à ces réunions, la DEPF a obtenu l’accord du Fond de Modernisation de l’Administration Publique (FOMAP) pour le financement du projet de refonte à hauteur de 50% de son coût global de 2.327.400,00 Dirhams Marocains (Toutes taxes comprises). Le reste du montant du projet, a été financé à partir du budget propre de la DEPF. Par ailleurs, concernant les coûts techniques et humains du projet, ces derniers ont été estimés à près de 1100 jour-homme (charge du prestataire). En outre, concernant l’équipe interne de la DEPF chargée du suivi du projet, sa charge totale est estimée à 400 jour-homme.

 7. Who were the stakeholders involved in the design of the initiative and in its implementation?
Les principaux résultats les plus probants ayant contribué au succès de l’initiative sont : a. La convivialité et l’ergonomie de l’application. b. L’accès intuitif à l’information selon plusieurs modes afin de faciliter l’accès, même à des utilisateurs non-initiés. c. L’architecture de présentation des données de « Manar-Stat » qui est conçue selon une arborescence de domaines couvrant les différents secteurs économiques, financiers et sociaux aussi bien au niveau national qu’au niveau international et régional. d. L’interactivité de la banque de données « MANAR-Stat » avec ses utilisateurs : « MANAR-Stat » est un système intelligent qui permet de recevoir les doléances des utilisateurs et de les notifier, automatiquement, sur des mises à jour ou de nouvelles informations en fonction de leurs centres d’intérêt. e. La facilité aux administrateurs fonctionnels de la mise à jour à travers l’intégration aisée des données et la création des alertes pour chaque information.

 8. What were the most successful outputs and why was the initiative effective?
Dans le cadre du projet de refonte de la banque de données « MANAR-Stat », un système de pilotage organisationnel à trois niveaux a été mis en place pour le suivi et l’évaluation de la mise en œuvre du projet. Ce système est composé : • d’un comité de suivi qui se réunit hebdomadairement. L’évaluation de ce comité repose sur l’examen du degré d’atteinte des objectifs globaux rattachés à chaque phase ainsi que les objectifs à court terme associés aux tâches planifiées durant chaque étape ; • d’un comité de pilotage qui se réunit chaque mois pour étudier l’état d’avancement global du projet et statuer sur des difficultés remontées par le comité de suivi ; • et d’un comité de Direction, présidé par Monsieur le Directeur des Etudes et des Prévisions Financières, qui se réunit à chaque fin de phase pour statuer sur des questions d’ordre stratégique, valider la conformité de l’achèvement de la phase avec le cahier des charges et tracer les grands objectifs pour le lancement de la phase suivante. Dans le cadre du suivi d’exploitation de la nouvelle banque de données « MANAR-Stat », celle-ci offre des fonctionnalités de :  Edition de rapports d’audit de consultation des utilisateurs notamment des internautes afin d’évaluer le taux d’accès au système et à l’information intégrée  Edition des états de mise à jour des données afin de s’assurer de la bonne alimentation de MANAR-Stat par des données fraîches et à jour;  Suivi régulier des demandes d’information, des centres d’intérêt, des suggestions et doléances afin d’interagir en temps opportun avec les utilisateurs de « MANAR-Stat »;

 9. What were the main obstacles encountered and how were they overcome?
La réalisation et l’ouverture de la banque de données « MANAR-Stat » est une réussite pour le pays. Comme la plus part des projets, le processus de réalisation de cette banque de données a été marqué par certaines difficultés, qui ont été surmontées grâce à l’expertise des équipes chargées de la réalisation et du suivi du projet, dont on peut citer : • Le choix de la plateforme technique à mettre en place pour héberger la nouvelle banque de données. Cette plateforme devait conjuguer performance, disponibilité et sécurité. Cette difficulté a été surmontée suite à plusieurs séances de travail menées par l’équipe chargée du projet ainsi que des consultations auprès de prestataires externes spécialisés dans le domaine. • Le choix du meilleur scénario pour la sécurité des données. Grace aux différents scénarios élaborés par le prestataire externe et aux expériences de nos partenaires, l’ouverture de la banque de données « MANAR-Stat » a été faite selon une double sécurité moyennant la séparation entre « Manar-Stat » interne destinée aux utilisateurs internes de la DEPF et « Manar-Stat » externe publiée sur internet. Les données étant sauvegardées et répliquées de la zone interne vers la zone externe. • La traduction des besoins des utilisateurs concernés en des fonctionnalités concrètes dans une logique de proximité, d’échange et de partage des solutions proposées. • Le choix de l’information pertinente qu’il faut mettre à la disposition des utilisateurs. Cette difficulté a été surmontée par l’introduction au niveau de l’application « MANAR-Stat » de la possibilité de cerner les centres d’intérêts de chaque utilisateur et de le notifier automatiquement des mises à jour ou des nouvelles données qui sont en relation avec ses centres d’intérêt.

D. Impact and Sustainability

 10. What were the key benefits resulting from this initiative?
La mise en service de « Manar-Stat » sur Internet, a permis à plusieurs catégories d’internautes marocains et étrangers de s’inscrire quotidiennement sur cette banque de données et puiser les données économiques qui les intéressent. En effet, vu que :  Le nombre d’inscrits sur « Manar-Stat » est en augmentation continue ;  Les statistiques sur le nombre de consultations par jour en interne et de la part du grand public est en augmentation continue ;  Les demandes d’information inscrites sur le système et les sollicitations des partenaires et des chercheurs sont récurrentes ; Ceci ne fait que refléter l’importance et la pertinence, pour le grand public, des données publiées par « Manar-Stat ». Alors que celles-ci étaient inaccessibles dans un passé proche pour le grand public. Par ailleurs, les principaux avantages découlant du projet de refonte de la banque de données « MANAR-Stat » sont : • Le transfert du savoir-faire aux équipes techniques et fonctionnelles de la Direction. Ces équipes ont pu, dans le cadre de ce projet, s’enrichir d’une nouvelle expérience tant au niveau technique qu’au niveau organisationnel et fonctionnel. • La diffusion au sein des équipes de la Direction de l’idée selon laquelle l’information n’a de sens que lorsqu’elle est partagée. C’est en fait l’esprit traduit par les exigences de l’ouverture de la banque de données « MANAR-Stat » et sa mise au service d’un public large. • A force de vouloir mettre à la disposition des utilisateurs des informations pertinentes, les équipes de la DEPF ont pu élargir le réseau d’échange de l’information avec nos partenaires. Aujourd’hui, cet échange ne se limite pas aux données brutes mais s’élargit aux données traitées et aux études d’analyse et d’évaluation d’impact.

 11. Did the initiative improve integrity and/or accountability in public service? (If applicable)
La mise en partage d’une mine d’information contenue dans la banque de données « MANAR-Stat »avec le grand public est une première au Maroc. Cette ouverture est en phase avec les choix stratégiques du pays en matière de respect du droit d’accès à l’information tel que garanti par la constitution. L’un des points forts qui garantit la pérennité de la banque de données « MANAR-Stat »est sa capacité à susciter l’intérêt d’un large public compte tenu de la diversité de l’information disponible et son organisation en arborescence de domaines qui sont relatifs aux comptes nationaux, aux activités sectorielles, aux échanges extérieurs, au développement humain, aux finances publiques, à la question de la régionalisation et au développement des indicateurs spécifiques à l’aspect genre. Chacun de ces domaines contient non seulement des données « brutes » mais aussi des données qui s’enrichissent d’une valeur ajoutée grâce à une analyse et un traitement rigoureux afin de mettre à la disposition des décideurs des informations pertinentes, prêtes à l’exploitation et qui répondent au mieux à leurs centres d’intérêt. Sa pérennité tiendra à sa légitimation à travers la nécessaire continuité de service arrimé à l’importance de la demande qui lui est adressée et à son caractère structurant des pratiques de partage au sein de l’administration. Par ailleurs, des demandes de reproduction de l’initiative émanant de partenaires de la DEPF, sont en cours d’étude notamment au sein du Ministère afin de capitaliser sur l’expérience réussie de la mise en place de « MANAR-Stat ». Cette banque de données aura un caractère encore beaucoup plus important avec l’application du projet de loi sur le droit d’accès à l’information où d’autres administrations auront besoin de mettre en ligne les informations dont ils disposent.

 12. Were special measures put in place to ensure that the initiative benefits women and girls and improves the situation of the poorest and most vulnerable? (If applicable)
La réalisation du projet de refonte globale de la banque de données « MANAR-Stat » a permis de tirer les leçons suivantes : • L’information est devenue aujourd’hui un facteur de production, dans la mesure où elle contribue à la prise de décision pour créer sur le marché, des produits de grande valeur ajoutée et pour éclairer les décideurs sur des choix stratégiques. De ce fait, la Direction des Etudes et des Prévisions Financières compte développer davantage ses expertises dans le domaine des traitements et d’analyse des données afin de valoriser l’information brute et réduire les délais pour la prise de décision. • L’ouverture de la banque de données « MANAR-Stat »répond fondamentalement à l’exigence de concrétiser le droit à l’information. Avec les possibilités qu’elle offre, elle devient un outil d’échange d’informations avec les partenaires et les utilisateurs. Cet échange permettra de mieux cadrer le contenu aux besoins et de concentrer, in fine, les synergies aux questions qui préoccupent les décideurs et les utilisateurs. • Depuis longtemps, la banque de données d’une manière générale est conçue comme un simple entrepôt de données où on peut l’interroger par des requêtes de sélection des données. Aujourd’hui, la réalisation de la banque de données « MANAR-Stat »a montré qu’il est possible de mettre au service du public non seulement un simple entrepôt de données mais également un système intelligent qui reste interactif et à l’écoute, d’une manière pérenne, à ses utilisateurs et qui se développe en fonction de leurs centres d’intérêt.

Contact Information

Institution Name:   Direction des Etudes et des Prévisions Financières
Institution Type:   Government Department  
Contact Person:   Mohamed CHAFIKI
Title:   Directeur  
Telephone/ Fax:   + (212) 5 37 67 74 15 ou + (212) 5 37 67 74 16
Institution's / Project's Website:  
E-mail:   chafiki@depf.finances.gov.ma  
Address:   Direction des Etudes et des Prévisions Financières Boulevard Med V Quartier Administratif, Entrée D, Rabat Chellah
Postal Code:   10000
City:   Rabat
State/Province:   Rabat
Country:  

          Go Back

Print friendly Page
video porno.. brasileiros xxx xhamster