Notre Travail

La Division de l’administration publique et de la gestion du développement (DAPGD/DPADM) mène des recherches sur les Données publiques en libre accès depuis 2010. Les Données publiques en libre accès sont essentielles à DAPGD/DPADM car c’est aussi un service du gouvernement en ligne (administration en ligne) et une initiative importante qui renforce la gouvernance participative. Les Données publiques en libre accès permettent aux citoyens de contrôler les flux de données et par conséquent, améliorent la responsabilité et la transparence du gouvernement. Elles permettent aussi aux citoyens d’être informés des décisions importantes et de faire partie du processus décisionnel (participation électronique). Le travail sur les Données publiques en libre accès de DAPGD/DPADM se divise en quatre piliers : politiques et cadre règlementaire, cadre organisationnel, réseaux et modalités, et des études de cas.

Lignes Directrices des Données Publiques en Libre Accès pour l’Engagement Citoyen

Ces Lignes directrices des données publiques en libre accès pour l’engagement du citoyen est un guide pratique et simple pour les responsables politique et les technologues. Il peut être utilisé pour comprendre, concevoir, mettre en place et maintenir les initiatives sur les données publiques en libre accès. Le guide est surtout conçu selon les besoins et les obstacles des pays en développement mais il s’adresse à tous les pays qui sont intéressés à mettre en libre accès des données.

Le guide est en évolution constante. Si vous souhaitez commenter notre version actuelle, cliquez ci-dessous sur ‘version en ligne’. Pour apercevoir la dernière édition du guide, cliquez sur ‘deuxième édition’. Nous fournissons aussi une version Japonaise de la première édition.

Cliquez ici pour accéder à la 2ème édition des lignes directrices sur les données ouvertes du gouvernement pour l'engagement des citoyens.

VERSION JAPONAISE de la 1ère édition publiée en 2013

Données publiques en libre accès pour le développement durable

Renforcer les capacités des pays en développement pour qu’ils s’équipent d’un accès à l’information à travers les Données publiques en libre accès. Mettre en libre accès les données publiques c’est utiliser les ressources publiques de façon plus efficaces et améliorer les prestations du service public pour les citoyens. Les bénéfices concernant l’utilisation de données en accès libre sont nombreux pour le développement durable. Elles ont un impact positif sur l’innovation, la transparence, la responsabilité du gouvernement, la gouvernance participative et la croissance économique. Les données publiques en accès libre aident les pays à améliorer leurs programmes de développement et suivre leurs progrès, évitent la corruption et améliorent l’efficacité des programmes d’aide. Les bénéfices des données en accès libre et l’amélioration de l’accès à l’information sont d’autant plus importants aujourd’hui dans le contexte de l’Agenda 2030 du Développement durable.

Le projet portant sur "Renforcer les capacités des pays en développement pour qu’ils s’équipent d’un accès à l’information à travers les données publiques en libre accès", a été approuvé lors de l’été 2014. Il est désormais mis en place par DAES/DESA et sa Division de l’administration publique et de la gestion du développement. Le projet se concentre sur quatre pays en développement: le Bangladesh, le Népal, le Panama et l’Uruguay. L’objectif est de sensibiliser les gouvernements et les autres parties prenantes aux critères nécessaires pour mettre en libre accès des données publiques. De plus, il met l’accent sur les différentes capacités nécessaires pour développer un plan d’action afin de mettre en place des initiatives pour les données publiques en accès libre. DAPGD/DPADM travail en étroite collaboration avec plusieurs agences gouvernementales dans les pays concernés, ainsi qu’avec la Commission régionale des Nations Unies pour l’Amérique latine et les Caraïbes, l’Asie et le Pacifique et les différentes agences du Programme des Nations Unies pour le développement.

A travers huit évènements nationaux et deux évènements régionaux sur le renforcement des capacités, DPADM a pour objectif d’aider les pays concernés par le projet à développer un cadre politique et à comprendre les demandes techniques d’infrastructure nécessaires à la mise en place d’initiatives pour les données publiques en accès libre.

Pour voir les ateliers de sensibilisation au développement des capacités au niveau national qui ont eu lieu récemment ou sont venir, se rendre sur les "news" du site des Données publiques en libre accès.

Pour accéder à la fiche d'information du projet, cliquer ici.